Nous ne percevons pas l’environnement directement, mais à travers une « fenêtre » : celle de notre langage et des moyens d’information que nous utilisons.

Chaque groupe voit l’environnement par la fenêtre du langage qui lui est propre, qu'il vit comme étant un langage suffisant pour traduire toutes les significations de tous les autres langages.

Le diagnostic de maladie d’environnement exige plus qu'une opération de déduction de la part d'un médecin isolé. C'est presque toujours la connaissance de l'exposition, donc la récupération attentive de ce que voit de sa fenêtre celui qui « utilise » quotidiennement le poste de travail, qui permet de soupçonner l’origine environnementale de la maladie et de porter le diagnostic étiologique.

On ne peut pas changer de point de vue, intégrer ce que l’on « voit » des différentes fenêtres, si on ne change pas les instruments de collecte et de mémorisation des données.

Dans le SIC, les données nécessaires sont collectées et mémorisées selon une séquence précise de lieux et d’actions « greffée » sur le passage du sujet dans le système de soins. La séquence des « stations » du parcours prévoit la possibilité d'intégrer toute la dynamique qui a pour origine le soupçon du médecin (quant à l’origine des symptômes que présente son patient) et pour but l'assainissement des postes de travail nocifs (ceux-là même qui ont été révélés par des atteintes résultant de la « réalisation » d’un risque) est la suivante :

Conçue de façon à permettre l’intégration entre mémoire informatisée et mémoire personnelle des sujets engagés dans le réseau (médecins de ville ou du travail, inspecteurs et experts des organismes chargés de la santé au travail, syndicalistes, etc.), la mémorisation des données collectées est alors essentielle pour dépasser les limites d’un travail isolé.

Dans cette activité de saisie et de mémorisation des données, la procédure fondamentale, pour tous les intervenants : se placer toujours face à l'homme producteur comme face à un sujet riche d'une expérience que le spécialiste ne possède pas, parce que liée au poste de travail spécifique, au contexte dans lequel le sujet opère.